transparenttransparent

woodLAB



BLUM INNOVE A INTERZUM


Des ferrures en version compacte

Avec l'AVENTOS HK top, Blum propose une version compacte de ses fameuses ferrures pour porte relevable. Grâce à sa petite taille d'encastrement et au design moderne du cache, l'élément de ferrure s'intègre parfaitement dans tout corps de meuble. Le système symétrique se monte aisément des deux côtés de l'armoire, tandis que le limiteur d'angle d'ouverture en continu vous ..


BLUM INNOVE A INTERZUM


Vers une utilisation encore plus optimale de l'espace

L'influence de l'urbanisation se fait nettement sentir dans nos habitations. Les espaces de vie deviennent plus petits, et cette tendance ne risque pas de s'inverser. Gérer efficacement l'espace (de rangement) disponible est l'un des grands défis du secteur de l'ameublement, et Blum sait comment y faire face. Le fabricant a ainsi profité du salon In..


EXCESSORIES GAGNE L'INTERZUM AWARD 2019- BEST OF THE BEST


Excessories gagne le concours INTERZUM AWARD : INTELLIGENT MATERIAL & DESIGN 2019, qui est organisé par le salon Interzum de Cologne en collaboration avec le Red Dot. Il récompense les produits se distinguant par leur développement technologique, leur fonctionnalité innovante ainsi que par leur design élégant.

Le jury, composé de plusieurs membres de cabinets d’architecture et de design internationaux, a élu la collection Excess..


CLICTAG CONNECTEUR POUR ASSEMBLAGE A ONGLET


CLICTAG est une ferrure de connexion innovante pour assemblage d’onglet. L’usinage est composé de deux rainurages de quatre millimètres. Les raccords sont ensuite insérés dans les rainures. Enfin, les panneaux peuvent être cliqués et au besoin être collés. Ceci n’étant pas nécessaire si le meuble est doté d’un panneau de fond.

Website..


DECOSPAN MARQUE IMMEDIATEMENT À INTERZUM ET REMPORTE DEUX PRIX!


Cologne, 21/05/2019. Interzum est toujours le salon leader mondial des fournisseurs de l'industrie du meuble et de la décoration d'intérieur. Lors du plus grand salon professionnel au monde dans ce secteur, les exposants ont défini de nouvelles normes et offert aux visiteurs du monde de l'industrie et du commerce un aperçu des innovations les plus novatrices du secteur. Selon le jury, Decospan a obtenu deux prix: le nouveau Querkus Vintage Intense Ligna


SEUL ET POURTANT HYPER PRODUCTIF


Lors de la Ligna 2019, on peut se rendre compte que de nombreux outils sont conçus pour éliminer les temps morts, faciliter le déplacement des pièces, éliminer les tâches répétitives au point qu’un menuisier se transforme en chef d’orchestre, menant à la baguette robots et machines.

Imaginez que pendant que la machines CNC avec table Nesting effectue tout le travail de perçage, fraisage et découpage, le menuisier peut vaquer à d’autres tâches co..


L'USINE NUMERIQUE DE BIESSE À LIGNA 2019 : L’ALLIANCE GAGNANTE ENTRE HOMME ET ROBOT


Pesaro, le 15 mai 2019 – A LIGNA, Biesse apporte l'avenir de l'Industrie 4.0 : 6000 m² où l'automatisation et l'interconnexion deviennent des forces de propulsion de plus en plus efficaces et rendent réel le concept d’Automaction, l'esprit d'innovation constant de Biesse.

Ligna, la biennale qui se tiendra à Hanovre du 27 au 31 mai 2019, est le plus grand salon mondial des machines, lignes et outils pour le façonnage du bo..


UN NOUVEL APPAREIL DE LEVAGE A REJOINT LE PORTEFEUILLE DE PRODUITS EUROTECH


La gamme d'appareils de levage par le vide eT-Hover-univac est en expension: elle comprend désormais la nouvelle ligne eT-Hover-univac. Le dispositif de levage nouvellement développé est une version plus compacte et légère de l'eT-Hover-univac. Comme son prédécesseur, il est spécialement conçu pour les zones de construction.

Le eT-Hover-univac est conçu comme un accessoire pour grue et équipement de levage. Il convient au levage et au dé..


VISITEZ LIGNA ET DECOUVREZ L’AVENIR DE L’INDUSTRIE ET DES TECHNIQUES DE TRANSFORMATION DU BOIS À UNE ECHELLE INCOMPARABLE. MAKE MORE OUT OF WOOD !


  • Inscrivez-vous ici et recevez votre carte d’entrée gratuite.*
  • Réservez ici votre place sur le vol charter du 28 mai 2019.

Du 27 au 31 mai 2019, quelques 1500 entreprises se réuniront à LIGNA Hanov..


LIGNA 2019 – UN SECTEUR ENTIER SE PRESENTE


Hanovre. Sur le prochain LIGNA du 27 au 31 mai 2019, le parc des expositions sera le lieu où découvrir des innovations, faire des affaires et établir des réseaux, mais pas seulement. En dehors de l’aspect exposition pur, le salon propose de nombreux plus pour l’éventail complet du secteur de l’usinage et de la transformation du bois :

LIGNA.Forum
Le LIGNA.Forum est organisé pour la première fois dans le hall 11 – il s’agit d’une plat..

LE NESTING EN 2016
LE NESTING EN 2016  

PROWOOD 2018 approche à grands pas, et ce fut l’occasion, le 22 juin 2018 au MAS à Anvers, d’assister à la traditionnelle conférence de presse qui brosse un tableau de la situation du secteur du bois et de la seconde transformation en général.

Je vous invite à lire un résumé des interventions des divers intervenants.

L’Internet des objets s’invite dans le secteur des machines à bois

Mr. Philip Rogiers, président du comité organisateur et bien au fait de l’évolution du secteur, a souligné la conjoncture actuelle très favorable aux investissements, cela ne peut mieux tomber pour Prowood, mais a aussi attiré l’attention sur l’introduction du concept de l’Industrie 4.0 et de l’Internet of Things (IoT).

Mais comme toujours, l’innovation technologique entre par l’industrie et finit, quelques années plus tard dans les plus petits ateliers. En gros, pour résumer, l’IoT sur les machines à bois, permet d’une part, au patron de savoir à tout moment ce qu’il se passe à la production, et d’autre part, permet d’anticiper les pannes et les interventions de maintenance. En fait, sans le savoir, la voiture du menuisier est déjà équipée de cette technologie.

[Notes de l’auteur] J’ai l’impression que c’est encore un peu de la science-fiction pour beaucoup, car trop de menuisiers, aujourd’hui, n’ont pas encore tous pris conscience de l’intérêt à investir dans les CNC

Le défi des fournisseurs de secteur de la menuiserie face à l’accélération générale.

Mr. Bruno Parent, membre du comité organisateur, mais également Managing Director de Egger Benelux a dressé le tableau des défis auxquels le secteur doit faire face et dont voici un résumé.

Prowood est l’occasion unique, pour tous les acteurs du secteur, de se rencontrer et d’échanger leurs souhaits, leurs craintes, leurs impressions. C’est aussi l’occasion pour les fournisseurs du secteur, de présenter leurs nouveaux produits et services.

Il n’aura échappé à personne que cette année, Prowood se déroulera dans une conjoncture économique plutôt positive.

Tout semble merveilleux dans le meilleur des mondes, sauf qu’on ne peut pas dire que le marché soit devenu plus simple, loin s’en faut.

En effet, alors que la mobilité se réduit chaque année par une politique du tout à la voiture, par des infrastructures vieillissantes et pas entretenues ou des transports en commun en sous-capacité, l’Internet a bouleversé la vitesse de transmission de l’information. C’est vrai pour l’actualité, pour les réseaux sociaux, mais c’est vrai également pour l’information des produits et services que les menuisiers et les agenceurs sont en droit d’attendre de leurs fournisseurs. D’une certaine manière, il y a une simplification du canal de communication, puisqu’il est vectorisé par l’Internet, les applications, les tablettes et permet une information continue, 24/24 heures, 7/7 j. En principe cette information est mise à jour et exacte. Mais d’un autre côté, cette information omniprésente et l’inflation des produits proposés ne facilitent pas toujours la vie des fournisseurs du secteur. En effet, le client exige des délais de livraison de plus en plus courts (deux jours parfois), des quantités plus petites, le tout dans un environnement ou la mobilité se réduit chaque année !

Et si ce n’était pas déjà suffisamment compliqué comme cela, la liberté d’accès à l’information fait que souvent, le client final du menuisier, en sait presqu’autant que lui, d’où la grande importance à tenir le professionnel informé en toutes circonstances.

Le défi logistique est énorme pour ces fournisseurs. Il se traduit par de lourds investissements en capacité de stockage (plus flexibles et prévus pour des rotations courtes), mais aussi dans des plateformes informatiques permettant la gestion des stocks, les prises de commandes et l’information en continu des menuisiers.

A cela, s’ajoute la pénurie en personnel et en collaborateurs qui représente un défi journalier.

Comme aime à le rappeler Mr. Parent, tout cela est très bien, mais le contact direct et personnel avec le client conserve toute sa valeur, et un salon comme Prowood est à cet égard totalement irremplaçable.

Prowood 2018 Selon Woodwize, représenté par son directeur, Jeroen Dooms, ces trois dernières années peuvent être considérées comme excellentes sur le plan des performances économiques engendrées par le secteur de l’industrie du bois, et plus particulièrement par l’industrie du panneau, des éléments constructifs, de l’emballage et autres activités attenantes. L’industrie du meuble, quant à elle, performe un peu moins bien, mais ce n’est pas réellement nouveau.

Les indicateurs sont au vert également pour les agenceurs, les menuisiers, mais aussi, et c’est nouveau, pour les fabricants de châssis et portes. Malheureusement, on déplore toujours une concurrence déloyale de la part de prestataires issus de pays européens dans lesquels, les lois sociales sont très basses. Mais il s’agit d’un problème ne pouvant être réglé qu’au niveau de la communauté européenne. Celle-ci étant moribonde, il y a peu d’espoir de voir les choses s’améliorer rapidement.

Malgré cela, les entreprises belges du secteur continuent à investir générant en 2017 un CA de 5,4 milliards pour 5,07 milliards en 2015. Selon une enquête de Bouwunie, 77% des entreprises du secteur situées en Flandre veulent améliorer leur efficience ou leur productivité, convaincues qu’il s’agit aussi d’une arme pour combattre la concurrence déloyale. Aujourd’hui, travailler avec le digital et avec les machines CNC est devenu la norme.

Mais, le nombre d’emplois vacants continue à augmenter. Que le secteur ait des difficultés à recruter du personnel qualifié, ce n’est évidemment pas nouveau et plus que paradoxal, faut-il le dire, dans un pays aussi développé et riche que la Belgique. Une bonne qualification reste le ticket d’entrée, mais il faut aussi la combiner avec des stages en entreprise ou l’apprentissage dual comme peut en témoigner l’Allemagne. Il faut dire qu’en Allemagne on valorise le travail manuel. En Belgique, on a tendance à faire l’inverse.

L’ASB WOODWIZE est là justement pour venir en aide aux entreprises soucieuses d’aller de l’avant. Et cela de quatre façons.

Premièrement : en tentant de convaincre ses affiliés d’élargir leur horizon et de ne plus considérer uniquement les candidats par le prisme des diplômes, mais aussi des talents. Les personnes avec un handicap ont aussi du talent, comme les travailleurs d’origine étrangère.

Deuxièmement : en aidant ses affiliés par l’intermédiaire de formations sur mesure pour ces petites entreprises dont, 90%, rappelons-le comptent moins de 50 travailleurs. Woodwize peut également les conseiller pour la digitalisation et l’automatisation. Les chiffres sont là : de plus ou moins 2.000 travailleurs en 2014 et 2015, ce ne sont pas moins de 2.800 travailleurs qui en 2017 ont suivi une formation (ceci représente plus de 250.000 heures). Il faut continuer dans cette voie.

Troisièmement : l’apprentissage dual en entreprise représente évidemment un atout énorme pour mettre le pied à l’étrier et assurer un démarrage rapide. Grâce au salon Prowood 2018 et au stand de Woodwize, les demandeurs pourront être mis directement en rapport avec l’offre des entreprises dans ce domaine.

Quatrièmement : Woodwize n’assure pas seulement l’approvisionnement en candidats, ni uniquement leur formation, mais Woodwize se préoccupe aussi de leur bien-être au travail et surtout de leur sécurité. En effet qui travaille en sécurité sera opérationnel plus longtemps.

Woodwize vous invite donc à visiter son stand à Prowood et à fêter ses 30 ans d’existence le 23 octobre 2018.

Prowood 2018 Pourquoi PROWOOD est différent ?

Pour conclure cette conférence de presse, Angélique Monballieu, qui est au secteur du bois en Belgique, ce que Maria Callas est à l’opéra, n’a pas manqué de nous communiquer son enthousiasme contagieux en soulignant que le succès de Prowood est en grande partie aussi à mettre au crédit du comité organisateur. Ce dernier vit par et pour le bois, veut en faire un salon vivant (les machines tournent), et met le professionnel au sommet de ses préoccupations. L’écoute et le dynamisme d’Olivier Claesens font le reste. Et si vous avez encore un doute quant à la foi de notre passionaria, voilà qu’elle vous donne des outils (un livre en l’occurrence) et 77 conseils pour faire de Prowood un succès pour chaque exposant et donc aussi pour les visiteurs !

Marc Van Uytvanck

 [26/5/2016]

 www.wood-it.be


WOOD-IT.BE   WOOD-IT.BE SPRL AV. G. KEYEN 22 1160 BRUXELLES - Sitemap - Disclaimer - Contact: info@wood-it.be